Monuments aux Morts

 

Le monument aux morts

 

Après la guerre, la France se couvre de monuments aux morts. Un seul village en France n’en a pas eu la nécessité : Hérault. Ses 42 soldats sont tous revenus,dont 1 blessé qui est rentré 3 ans après.Dans les années 1920 – 1925, il s’est édifié environ 36 000 monuments aux Morts en France. Durant ces années les inaugurations sont nombreuses.

La situation dans le village 

– Stèle ou plaque dans les églises avec parfois un intitulé se référant à la religion.
– Centre géographique du village (place, carrefour, lieu de passage,…), à proximité de la mairie, de l’école, de l’église, du cimetière.

Le monument aux Morts s’adresse à l’ensemble des combattants disparus. Les noms des soldats sont classés par ordre chronologique de leur décès ou par ordre alphabétique, jamais par ordre hiérarchique. Les hommes sont égaux devant la loi et devant la mort.

Il y a différents types de monuments, mais beaucoup se ressemblent avec les mêmes symboles :
– obélisques et formes géométriques proches du type pyramidal ou de la colonne.
– signes ornementaux : Croix de guerre, obus reliés par des chaînes, couronne de laurier ou de feuilles de chêne (symbole ancien de la victoire et, ou de la force), palmes (symbole chrétien: Jésus accueilli à Jérusalem et les palmes d’immortalité des Rameaux), coq (« gaulois » et chrétien).
Les statues de « poilus » occupent souvent une place d’honneur.

La plupart, par souci financier, représentent un obélisque surmonté d’une croix de guerre avec des rameaux de laurier et de chêne comme à Lavergne. Les villages sont éprouvés, il faut tout reconstruire et un monument, si modeste soit-il coûte cher. C’est un effort collectif. Les villageois sont sollicités pour le financement du monument (appel à souscription).

A Lavergne, le 18/12/1921, le maire présente le projet au Conseil Municipal : « élever un monument aux enfants de Lavergne morts pour la France ». Les conseillers décident de placer le futur monument sur la place publique entre la mairie et l’église. La construction en est confiée à un sculpteur de Brive : Mr Vayssières. A aucun moment, il n’est fait mention dans les délibérations du conseil municipal de l’inauguration du monument.

Combattants

 

Les soldats de Lavergne (14-18)

Alaniou André
Né le 26/03/1887. Caporal tué au combat à Verdun le 09/09/1916. Il avait 29 ans.

Brunet Cyprien
Né le 08/08/1872 à Mirabel deJean (cultivateur) et de Mazet Henriette (sans profession). Soldat 2ème classe au 136ème régiment d’infanterie de terre, décédé de blessures de guerre le 27/01/1916 dans un hôpital de la Somme. Il avait 44 ans.

Capelle Édouard
Né le 13/06/1884. de Philippe (cultivateur) et de Dardenne Marie (sans profession).
Marié à Audebert Marie Louise le 12/04/ 1910 à St Céré. Soldat 2è classe au 11ème régiment d’infanterie. Décoré de la médaille militaire,il est mort dans un hôpital de la Somme ou de la Marne le 17/05/1917 suite à des blessures de guerre. Il avait 33 ans.

Capelle Germain, Louis
Né le 04/05/1887 de Bernard (limonadier) et de Héreil Marie (sans profession). Soldat au 259ème régiment d’infanterie. Tué à l’ennemi le 8 septembre 1915. Il avait 28 ans.

Capelle Albert, Germain, Marius
Né le 24/05/1890 de Bernard (limonadier) et de Héreil Marie (sans profession). Soldat 2è classe. Mort le 17 novembre 1916 à Amiens (Somme) suite à une maladie contractée en service. Il avait 26 ans.

Dupuy Armand
Né le 10/06/1888 à Campagnac. de Antoine (cultivateur) et de Grimal Maria (sans profession). Soldat au 139ème régiment d’infanterie. Tué à l’ennemi le 14/08/1914 à Cirey (Vosges). Il avait 26 ans.
Delcayre Emile

Delcayre Félix
Né le 13/02/1890 à Larroque. de Jean (cultivateur) et de Bex Maria. Cultivateur, marié à Soulhié Gabrielle le 12/04/1913. Décédé à son domicile le 19/04/1915 à 14h. Il avait 25 ans.

Delpech Henri
Né le 14/03/1889 à Blancal. de Léon (cordonnier) et de Décas Marie (couturière). Caporal au 7ème régiment d’infanterie. Tué à l’ennemi le 22/08/1914 à Bertrix (Belgique). Il avait 25 ans.1914/1918 - Les Frères Laborie

Laborie Joseph
Né le 11/03/1880 de Pierre (cultivateur) et de Bessembre Julie (sans profession). Soldat au 7ème régiment d’infanterie. Tué à l’ennemi le 09/05/1918 à Roclincourt (Pas-de- Calais). Il avait 38 ans.

Laborie Jean

Laborie Edmont

Layral Clément
Né le 24/01/1897 à Bertrand de Pierre (cultivateur) et de Décros Herminie (sans profession). Décédé à son domicile le 21/04/1919. Il avait 22 ans.

Lagrillère Zacharie
Né à Bio le 20/11/1884 de Jean (décédé) et de Riol Appolonie. Décédé à son domicile le 31/10/1919Il avait 35 ans.

Labourel Clément
Né le 18/06/1884 de Pascal et de Campralin Henriette. Soldat au 125ème régiment d’infanterie. Tué à l’ennemi le 24/07/1917à Cormicy (Marne) Il avait 33 ans.

Lavinal Firmin
Né le 30/01/1879. Soldat au 300ème régiment d’infanterie. Tué à l’ennemi le 12/06/1916 dans la Meuse. Il avait 37 ans.

Mazot Joseph
Né le 6 novembre 1894 d’Alexandre (cultivateur) et de Clare Anastasie (sans profession). Soldat au 9ème régiment d’infanterie. Décédé des suites de blessures de guerre (Pas de Calais) le 10 septembre 1915. Il avait 21 ans.

Mazot Joseph, Laurent, Marius
Né le 26/01/1890 à Pouchou. de Alexandre (cultivateur) et de Clare Anastasia (sans profession).

Thamié Jérémie
Né le 15/12/1886 à Lautine de Pierre (cultivateur) et de Laplaze Euphrasie (sans profession). Soldat au 417ème régiment d’infanterie. Tué à l’ennemi le 25/07/1916 à 19h à Estrées (Somme). Il avait 30 ans.

Vidal Antoine
Né le 27/06/1871 à Miquial. de Jean Baptiste (cultivateur) et de Virginie Estay (sans profession).

Lavayssière Pierre, Damien
Né le 21 septembre 1884 à St Projet. Fils de feu Antoine, et de Héreil Marie. Domestique agricole, marié à Rosa Delmas le 21/09/1914. Il habitait à Larroque. Soldat au 36ème régiment d’infanterie. Mort le 23/05/1917 à 12h30 au Mont Haut (Marne) suite à des blessures de guerre à la tête par un obus. Il avait 33 ans.

Vareille Sylvain
Né le 12/01/1892 au moulin de Berguesde Sylvain (meunier) et de Decros Antoinette (sans profession). Célibataire et soldat au 14ème régiment d’infanterie. Mort le 10/09/1914 dans la Haute Marne de blessures de guerre. Il avait 22 ans

Chassaing Henri
Né à Puybrun d’Antoine et de Crest Marguerite. Soldat 2ème classe au 139 ème régiment d’infanterie. Décédé le 16/09/1914 à Clincourt (Oise) à 15 h suite à une blessures de guerre.

Raffy Jean
Né le 14/07/1884 à Bio. Soldat au 7ème régiment d’infanterie. Mort le 26/09/1914 à Menincourt (Marne) de blessures de guerre. Il avait 30 ans.

Thamié Henri
Né le 07/04/1883 à Lavergne. Caporal au 147ème régiment d’infanterie. Disparu au combat le 22/10/1917 à Stervay (Meuse). Il avait 34 ans.

Il y a donc eu à Lavergne 25 soldats morts pendant la première guerre mondiale qui avaient entre 21 et 44 ans.
Vingt deux noms sont gravés sur le monument aux morts et trois autres noms apparaissent sur la stèle commémorative située à l’intérieur de l’église.